Antenne médicale mobile pour la vallée d’Ankavandra

Caractéristiques du projet

 

Contexte géographique

La vallée d’Ankavandra est difficile d'accès par voie terrestre. Dans la ville d'Ankavandra, il y a un dispensaire public mais sans médecin actuellement et un dispensaire privé lui aussi sans médecin. 

Pour les 30 000 personnes habitant cette vallée et le plateau du Bemaraha, La seule assistance médicale se trouve à Antsalova ou Bekopaka. Dans les deux cas cela représente des heures de marche, parfois 1 à 2 jours selon l'éloignement des villages. Il y a quelques écoles publiques dans les villes mais elles sont inexistantes dans les villages

 

Axes de travail

- Désenclaver la vallée d’Ankavandra et le plateau du Bemaraha d’un point de vue médical. La vallée se situe le long du fleuve Mananbolo et le plateau du Bemaraha et connu mondialement pour ses fameux Tsingy. Ce plateau en arrière pays malgaches est inaccessible par voie terrestre même avec un véhicule 4x4

- Intervenir régulièrement et assurer le suivi médical des populations de cette région.

(- Développer un moyen de communication pour assurer les urgences.) Plus d'actualité, les portables passent dans la majorité des villages sauf à Befosa.

 

 

Rayonnement géographique et public visé

 

Situation géographique

La région se trouve à 280 KM à l’ouest de la capitale malgache, Antananarivo, du côté ouest du fleuve Manambolo sur un plateau au nord des Tsingy de Bemaraha.

 

Nombre d’habitants

Le district d’Ankavandra et le plateau attenant ont une population de 

30 000 habitants.

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre action

 

Nous avons mis en place des cliniques mobiles et assurons des visites régulières au travers de tournées mensuelles de trois jours. Nous voulons dans un futur proche pouvoir intervenir pendant une semaine. 

Nous apportons l’aide médicale nécessaire en collaboration avec le le docteur Justin. C' est un excellent médecin généraliste. Il est capable d'assurer la petite chirurgie et les extractions dentaires.Justin est le médecin principal de notre dispensaire à Ambohitsiroa-est près d'Antananarivo.


Les maladies endémiques principales à combattre sont : la bilharziose,  les MST, le paludisme, diverses fièvres. Il nous arrive, parfois de rencontrer des cas de lépre.
Les interventions chirurgicales se font sur place quand cela est possible. Sans quoi, il y a évacuation sanitaire vers les hôpitaux de la capitale.

Les tournées médicales nécessites également un matériel adéquat pour nous permettre de faire : la petite chirurgie, les extractions de dents et administrer les médicaments nécessaires pour traiter les différentes pathologies.

Cette activité permet un suivi médical régulier.

Notre association peut ainsi atteindre des populations qui jusqu’à présent sont quasi laissées à l’abandon tant du point de vue médical qu’éducatif.

 

Grâce à nos interventions, nous voyons un recul des maladies endémiques, de la malnutrition infantile., et une baisse de la mortalité.

 

 

Coût de nos sorties en brousse

Le coût de nos sorties est de 900 € par mois réparti comme suit :

- 500,00 € pour les frais de vol,

-200,00 € pour les frais médicaux

-et 200,00 € de frais de personnel.

Ainsi si vous souhaitez nous venir en aide, nous vous invitons à faire un don en ligne.

FAIRE UN DON

 

Aidez-nous à donner un avenir à ces enfants

DÉDUCTION FISCALE

 

L’AEF est une association de Solidarité Internationale habilitée à émettre des reçus fiscaux.

VIVRE UNE EXPÉRIENCE UNIQUE

 

Nous organisons des voyages découverte afin de saisir les enjeux de notre travail

 

 

Aide aux Enfants de la Francophonie
Association de solidarité internationale régie par la loi de 1901

 

 

17 Quai de Belfort
21000 Dijon – France

contact@aef-dijon.com
+33 (0)3 80 54 81 81